A L’INTÉRIEUR
A L’EXTÉRIEUR
Accueil > Membranes intérieures

Membranes intérieures

Afin d'assurer l'étanchéité à l'air de votre bâtiment et d'éviter la condensation dans la paroi isolée, la mise en oeuvre d'un pare-vapeur rapporté et continu est obligatoire lorsque la paroi sépare un local chauffé et une ambiance non chauffée ou chauffée par intermittence (plancher sur vide sanitaire, parois verticales ou rampantes, plafond sous comble perdu).

 

Le pare-vapeur doit être mis en œuvre côté chaud de la construction isolée (toiture en pente, construction verticale à ossature) de manière continue, c'est-à-dire que les recouvrements, abouts de lés, jonctions latérales et pénétrations doivent être collés.
Il doit être suffisamment étanche à la vapeur d'eau et présenter une valeur Sd ≥ 18 m (perméance ≤ 0,005 g/(m².h.mmHg)).
Cf le DTU 31.2 et les Cahiers du CSTB 3560 (§3. et 4.1.1) et 3651-2 (§6. et 11.3).